Create your own scene! - in seconds. 
Use it for header images, Product mockups, Environment designs etc.

A great way for any creative person to show off their work. In this psd you can create your own fully customizable desk environment where you can display your own, or your clients work. And there is A LOT of different ways to style it.
5 étoiles Mes Chroniques Romans Young Adult

Kaleb – tome 2 de Mira Eljundir

Magnétique et sensuelle, Abigail est l’arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.
La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l’extase.


Inutile de lutter : l’attraction qu’elle suscite est irrésistible.
Même si faire l’amour avec elle, c’est s’unir à la mort.
Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l’empreinte du Mal.
Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l’empathe l’attire comme un aimant.
Au terme d’un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.
Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

Infos pratiques : Paru aux éditions Robert Laffont « R » / (319 pages) / Lecture du 20 au 26 Septembre 2015

« Que sais-tu de l’horreur d’être un animal écorché vif pour sa fourrure ? Rien. Moi, je l’ai ressentie à chaque fois que je croisais une connasse en vison. »

« Elle aussi restait là à l’observer. Derrière ses yeux pailletés d’or, on pouvait voir passer toutes les saisons de ses émotions, les orages, les raz-de-marée, les doutes, les accalmies, l’envie de soleil et la capacité à réchauffer l’autre de son amour. On pouvait deviner l’effet qu’il lui faisait, et la lutte qu’elle se livrait pour lui résister, dans ce petit mordillement de lèvres qui la rendait si désirable. Ils se plaisaient, mais ils savaient que ce serait le cas avant même de se rencontrer. »

Rappel : Sous le mystérieux pseudonyme de Myra Eljundir, se cache Ingrid Desjours, auteure de « Dans les yeux d’une poupée » et de « Potens ». Pourquoi utiliser un autre nom que le sien ? Et  bien tout simplement pour « avoir une liberté d’expression inédite » comme le dit Ingrid Desjours elle-même. Psychologue spécialisée en sexo-criminologie, elle se lance dans la littérature jeunesse et part à l’aventure accompagnée de Kaleb, ce jeune empathe âgé de 19 ans qui va lui permettre d’arpenter des chemins différents de ceux qu’elle connaît déjà et dans lesquels elle excelle.

Dans ce second volet, Ingrid Desjours continue sur sa lancée et nous embarque de nouveau dans l’univers tourmenté et malsain qu’elle a créé. 

Mon avis : Nous retrouvons Kaleb, notre jeune empathe de 19 ans en quête de ses origines. Ce voyage l’emmènera loin de chez lui et suite aux événements passés…[fin du tome 1] cela n’est pas pour lui déplaire. En partance pour l’Irlande, Kaleb, accompagné d’Abigail, la succube, espère y retrouver d’autres ‘enfants du volcan’ dotés de pouvoirs surnaturels qui lui permettront, pense t-il, d’en apprendre davantage sur lui-même et la raison de son étrange don…

Dans ce second tome, intitulé « le mâle dans la peau », l’histoire est principalement centrée sur la relation à la fois complexe et destructrice qui voit le jour entre Kaleb et AbigailKaleb va être confronté à des noirceurs qui le dépassent. La trahison, les rebondissements successifs, les mensonges…tout se bouscule et laissent notre empathe adoré/détesté pour le moins dubitatif. A lui désormais de mesurer l’étendue de son don…de repousser continuellement ses limites quitte à causer des dommages parfois irréparables…En effet, perdre le contrôle s’avère parfois particulièrement jouissif…

Très addictif, ce livre connaît néanmoins quelques longueurs qui alourdissent l’intrigue et qui sont selon moi, inutiles. Certaines descriptions et certaines rencontres éphémères n’apportent pas grand chose à l’histoire. Néanmoins, lorsque le récit se lance pour de bon, lorsque la noirceur de cette saga renaît de ses cendres et nous renvoie au premier tome…quelle puissance ! La densité des événements et la force des personnages rendent ce livre particulièrement prenant…et dérangeant. Captivé, conquis et séduit, vous ne pourrez plus lâcher le livre !

Les personnages secondaires quant à eux ne sont pas en reste. Ennemis ou amis, ils rythment le récit et ouvrent de nouvelles portes à l’intrigue. Qui est avec Kaleb ? Quelles sont leurs intentions ? A nous d’essayer de démêler le vrai du faux dans cet enchevêtrement de faux-semblants…

Certaines questions trouvent des réponses tandis que de nouvelles interrogations pointent le bout de leur nez…frustrant me direz-vous ? Oui…ce livre est déstabilisant tant il joue avec vos nerfs sans aucun scrupule…

En conclusion :  La plume de l’auteure est toujours aussi simple et efficace et l’intrigue vous frustre autant qu’elle vous captive. J’ai beaucoup apprécié cette lecture et j’ai hâte de commencer le dernier tome de cette saga aussi malsaine que passionnante !

5 sur 5

Victoria

Ecrire un commentaire