5 étoiles BD Jeunesse Partenariats

La boîte à musique tome 2 : Le secret de Cyprien de Gijé et Bénédicte Carboneill

« Sitôt rentrée de sa première visite à Pandorient, le monde merveilleux de la boîte à musique, Nola ne pense qu’à y retourner. Lorsqu’elle repart en cachette, elle tombe en pleine fête nationale ! Tous les habitants sont en liesse, impatients d’assister à la parade du roi Hectorian Ier. Mais une affaire plus urgente appelle Nola et ses amis : Cyprien, le fils du sorcier Anton, est devenu la cible de fréquents rackets. Qui est derrière ces chantages ? Et dans quel but ? Il n’y a pas une minute à perdre, car le danger est bien réel… On en veut au roi ! »

Infos pratiques : BD / Jeunesse / Editions Dupuis / 56  pages / Sortie le 2 Novembre 2018 / 12,50 €

Je remercie une nouvelle fois les Editions Dupuis pour cet envoi. C’est toujours une belle surprise de découvrir vos nouvelles parutions.

Mon avis : Dans ce nouveau tome, nous retrouvons notre petite Nola, dans une nouvelle aventure dont elle seule a le secret !

Trépignante d’impatience à l’idée de retourner à Pandorient, Nola n’hésite pas une seule seconde lorsque l’occasion d’y repartir et de retrouver ses amis se présente.

Fraîchement débarquée, elle tombe en pleine fête d’anniversaire du Roi Hectorian Ier. L’effervescence, l’euphorie du moment, lui font oublier qu’elle est repérable et potentiellement en danger au milieu de la foule. Heureusement pour elle André et Igor volent à son secours.

Une fois en sécurité, elle va faire la connaissance d’Anton, puis de Cyprien, son fils, qui est victime d’un racket des plus étranges. Des créatures le somment de leur rapporter différents ingrédients qu’il doit se procurer à tous prix, quitte à les voler. Plus inquiétant encore…cette histoire semble avoir un lien avec un possible complot qui en voudrait directement à la vie du Roi. Soucieuse d’aider Cyprien et de sauver le roi Hectorian Ier, Nola et ses acolytes vont décider d’enquêter sur cette mystérieuse affaire, faisant fi des possible dangers qu’ils rencontreront sur leur route.

Une plume toujours agréable à lire, un scénario recherché et accessible à tous, des dessins aux traits de crayon féériques et oniriques. La colorimétrie joue pour beaucoup dans le succès de cette BD selon moi : vaporeuse, lumineuse, magique. Les décors sont somptueux. Et ne passez pas à côté de sa couverture qui est elle-même empreinte de magie : dans le noir, elle devient lumineuse ! Les auteurs Gijé et Bénédicte Carboneill ont fait fort dans ce second tome !

Les personnages, attachants, sont fidèles à ce que le lecteur connaissait d’eux. Les nouveaux venus intriguent, agacent ou touchent.

Toutefois, n’oublions pas l’intrigue très bien ficelée et les multiples rebondissements de cette BD qui ne lassent à aucune moment le lecteur. Des thèmes d’actualités mis en avant et traités avec tout le sérieux qu’ils méritent malgré le support et le public visé.

En conclusion : « La boîte à musique tome 2 : Le secret de Cyprien » de Gije et Bénédicte Carboneill est une lecture qui convient à un public très large. Je le lirai sans soucis à mes enfants et je me plongerai moi-même avec grand plaisir dans la lecture du prochain tome que j’attends d’ors et déjà avec grande impatience !

Victoria