Create your own scene! - in seconds. 
Use it for header images, Product mockups, Environment designs etc.

A great way for any creative person to show off their work. In this psd you can create your own fully customizable desk environment where you can display your own, or your clients work. And there is A LOT of different ways to style it.
5 étoiles Dystopie Mes Chroniques Romans Science Fiction Young Adult

La mer infinie (tome 2 : la 5ème vague) de Rick Yancey

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d’habitants ? Retirez aux hommes leur humanité…Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres.

Maintenant que l’espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l’hiver en espérant le retour rapide d’Evan Walker, ou se mettre en quête d’éventuels survivants avant que l’ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s’abaisser, ni à quelles hauteurs l’humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer…Ils connaissent notre manière de penser.Ils savent comment nous exterminer.Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

« – C’est ça, Cassie, pleure ! a-t-il répliqué d’un ton amer. Pleure, Cassie. Pleure pour elle. Pleure pour tous les enfants. Ils ne peuvent pas t’entendre, ni te voir, ni comprendre ta souffrance, mais chiale pour eux. Une larme pour chacun d’eux, vas-y, remplis ce putain d’océan de l’horreur, et pleure ! Tu sais que j’ai raison. Que je n’ai pas le choix ! Et que Ringer avait raison aussi. Tout ça, c’est une question de risque. Ça l’a toujours été. Et si une seule petite fille doit mourir pour que six personnes puissent vivre, alors ce sera le prix à payer. C’est le prix, Cassie ! »

« Des mensonges au cœur de mensonges au cœur de mensonges. Des feintes et des contre-feintes. Comme un mirage – peu importe vos efforts pour vous en approcher, il demeure toujours au loin. Découvrir la vérité était comme tenter de courir après l’horizon. »

Infos pratiques : Paru aux éditions Robert Laffont / Collection R / 401 pages

Lecture faite il y a un long moment…la chronique, allez savoir pourquoi…n’avait pas été publiée ! C’est ça de cumuler trop de retard ! Cette chronique date donc du 23 Mars 2015 !!!!

Mon avis :  Après la belle découverte qu’avait été « La 5ème vague » (voir ma chronique), c’est bien évidemment remplit d’espoir que j’entamais ce second volet ! Une fois encore, Rick Yancey parvient à se renouveler et tient le lecteur en haleine ! 

Dans « La Mer Infinie », il ne s’agit plus uniquement du personnage de Cassie, personnage central du précédent tome. Nous entamons donc le roman avec le point de vue de différents personnages, autrefois secondaires. Il est intéressant d’en apprendre davantage sur eux et sur la succession d’événements auxquels ils sont confrontés. Néanmoins, le lecteur pourrait très aisément être perturbé par la place qu’ils occupent dans le roman et ne pas bien saisir l’intérêt de reléguer à un plan annexe notre héroïne.

Ce parti prit, très intéressant selon moi, aura le mérite de casser le schéma établit avec « La 5ème vague » en lui apportant un second souffle. L’intrigue, très bien amenée et construite tout au long du roman, continuera de captiver le lecteur même si elle semble avoir quelque peu ralenti. Nous avons certes certaines réponses à nos questions, mais tant d’autres n’en trouvent pas encore…pire, de nouvelles interrogations pointent le bout de leur nez…

Bien plus abouti que le premier livre, « La Mer Infinie » permet à Rick Yancey de dévoiler davantage ses talents d’écrivain. A la fois fluide et agréable à lire, ce roman nous offre une plume travaillée, directe et précise. Les images utilisées et les expressions de l’auteur nous prouvent une fois de plus que Rick Yancey est non seulement un très bon auteur, mais qu’il a un style d’écriture qui lui est propre.

Le récit quant à lui nous permet de creuser un peu plus les personnalités de certains individus croisés rapidement dans le tome 1.

Ringer, par exemple prend une place décisive dans ce roman…

La succession de rebondissements qui touchent nos protégés permet sans conteste d’en apprendre davantage sur chacun d’entre eux et de comprendre les liens qui se sont tissés ou qui se tissent entre eux au jour le jour. Certaines personnalités vont d’ailleurs s’affirmer…

Concernant le roman en lui même, je dois dire que j’apprécie toujours autant le travail réalisé par les éditions Robert Laffont pour la Collection R. Élégante, sobre, la couverture est magnifique…c’est un très bel ouvrage comme toujours. A l’intérieur, rien n’est laissé au hasard, les différents points de vue sont séparés par des pages noires, qui apportent un « je ne sais quoi » de sophistication très appréciable.

En conclusion : malgré une intrigue qui semble parfois tourner en rond, ce second volet est une belle réussite ! Tome de transition, il nous laisse cependant sur notre faim et laisse présager de tumultueux rebondissements à venir ! Il faudra donc être patient, le tome 3, « La Dernière Etoile » arrive le 26 Avril 2016 !

5 sur 5

Victoria

 

Comments (2)

  • Je suis contente que les personnages secondaires soient plus approfondis grâce à l’alternement de leur point de vue, je pense que ça va beaucoup m’intéresser. J’avais adoré le premier tome, et j’ai pas mal d’attentes pour celui-ci.

    Répondre
    • Tu verras il est super…je lis le dernier tome en ce moment…JE NE VEUX PAS QUE CETTE HISTOIRE SE TERMINE !!!! :p
      Merci pour ton commentaire :)

      Répondre

Ecrire un commentaire