5 étoiles BD Jeunesse Mes Chroniques

Les Carnets de Cerise : Le Zoo Pétrifié de Aurélie Neyret et Joris Chamblain

Il était une fois… Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois… ben moi, Cerise ! J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière.

Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes… 
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu’un de vraiment mystérieux…

Infos pratiques : Paru aux éditions Soleil (Métamorphoses) / Sortie de 26 Septembre 2012 / 70 pages

Mon avis : J’avais remarqué cette BD dans une vidéo de Margaud Liseuse sur Youtube et j’avoue avoir alors été interppelée par le dessin et l’histoire prometteuse.

Tout d’abord, la première chose qui nous saute aux yeux : la couverture qui est vraiment superbe et à l’image du reste de la BD. Le dessin est vraiment très fin et le travail des ombres, des couleurs est tout simplement impressionnant.

Vous l’aurez compris, bien avant d’apprécier l’histoire que renferme cette BD, j’ai particulièrement apprécié son illustration.

Pour parler de son contenu, et bien, « Les Carnets de Cerise » nous raconte les aventures vécues par une petite fille prénommée Cerise et âgée de 10 ans.

Cette petite aventurière en herbes est constamment à la recherche de mystères à résoudre. Affublé d’un chapeau trop grand pour elle et d’un manteau à la Indiana Jones trouvés dans le grenier, Cerise entraîne ses deux meilleures amies dans des histoires toujours plus rocambolesques les unes que les autres.

Dans ce premier tome, Cerise tente de découvrir par tous les moyens ce que cache un vieux monsieur portant des pots de peintures et qui passe chaque jour non loin de sa cabane dans les bois. Pourquoi ces étranges allers-retours…? Et que renferme ce titre si mystérieux : le zoo pétrifié ?

Une nouvelle énigme à résoudre !

Pour cela, Joris Chamblain et Aurélie Neyret nous proposent deux types de narration : un carnet secret, celui de cerise, avec photos, dessins, croquis, etc ; et des planches traditionnelles. Cette originalité rend la lecture plus captivante…le lecteur prend vite conscience qu’il est dans la tête de cette petite fille aussi intrépide qu’intelligente ! Nous connaissons tout d’elle finalement. Ses interrogations, ses doutes, sa vision du monde…rien ne nous échappe et tout cela contribue à nous faire aimer ce personnage hors du commun.

Enfant, adulte, peu importe, vous serez touchés par Cerise et ses aventures aussi douces que mystérieuses…mais ne vous y trompez pas, des zones d’ombre pourraient bien faire leur apparition…vous poussant inexorablement à vouloir en savoir plus sur cette petite gamine qui a tout d’une grande !

5 sur 5

Victoria

Ecrire un commentaire