Create your own scene! - in seconds. 
Use it for header images, Product mockups, Environment designs etc.

A great way for any creative person to show off their work. In this psd you can create your own fully customizable desk environment where you can display your own, or your clients work. And there is A LOT of different ways to style it.
5 étoiles Mes Chroniques New Adult Partenariats Romance Romans

Mes Pas de Velours – Karine Vitelli

Valentina rêve de faire carrière dans la danse et pour financer son projet enchaîne plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club. Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher.

Les barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit. La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible existence. Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais. Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenire en arrière ?

Infos pratiques : Paru aux Editions Alexandra de Saint-Prix / 262 pages

Je remercie tout d’abord Karine pour les échanges que nous avons eu et sa gentille proposition. La couverture et le résumé de son roman m’avaient beaucoup intrigués et je n’ai pas du tout été déçue…comme vous pourrez rapidement vous en rendre compte tout au long de cette chronique !

Mon avis : Avec ce premier roman Karine Vitelli offre au lecteur une romance toute en finesse qui va le conduire dans un monde où rien n’est joué d’avance, où tout est possible à condition de le vouloir vraiment et de ne rien lâcher. « Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves » illustre effectivement à la perfection cette histoire délicate et touchante.

Nous débutons donc notre histoire en compagnie de Valentina, jeune danseuse de 29 ans, qui est à la poursuite de son rêve et est bien déterminée à le voir se réaliser un jour. Pour cela elle enchaîne les boulots afin de se constituer un petit capital et pouvoir enfin emprunter à une banque la somme qui lui manque pour concrétiser son projet.

Ainsi, elle est à la fois dame de compagnie chez Yvette, qu’elle nomme affectueusement « MamYvette », danseuse au cabaret « A Pas de Velours » et serveuse dans un restaurant. Les amis ? Les moments de détente ? Valentina n’a tout simplement pas le temps de s’y consacrer…une seule passion l’anime : la danse !

La vie n’épargne cependant pas cette jeune fille au caractère bien trempé qui cache sous une carapace de force et de détermination, énormément de fragilité…Valentina est un personnage particulièrement attachant. Vous aurez envie de la cajoler, de la réconforter, de l’encourager…sous son air détaché, elle a tant besoin de pouvoir faire confiance, de se sentir protégée, d’être reconnue, d’être aimée, qu’elle ne vous laissera certainement pas indifférents. La peur de perdre les êtres qu’elle aime la paralyse, la terrifie et l’a conduit à dressée une barrière sentimentale infranchissable autour d’elle, afin de se protéger au mieux.

Son rêve est la seule chose qui lui donne la force de se lever le matin…de se battre…d’encaisser les coups du sort…La seule ? Plus pour longtemps.

Un personnage à la fois complexe et énigmatique va bientôt entrer dans sa vie et la chambouler pour de bon : son patron, le fameux Hent !

Une relation particulière va se nouer entre ces deux-là…entre quiproquos, désillusions, espoir, attirance, colère, le lecteur n’aura pas le temps de s’ennuyer ! Cette histoire, houleuse et intense, pourrait bien vous réserver de belles surprises et d’intenses rebondissements…

Je m’attendais à une histoire sympathique qui m’aurait fait passé un moment agréable, ponctuée de quelques scènes érotiques et d’un peu d’action…ce n’était rien à côté de ce que j’ai vraiment découvert ! L’auteure a su introduire dans son livre une part de romance sans vulgarité, tout en délicatesse…les scènes ‘d’amour’ sont bien amenées et décrites avec beaucoup de finesse, les échanges entre les différents personnages sont justes et bien dosés et l’intrigue est à la fois palpitante et addictive. Il n’y a pas de lourdeur dans ce roman…tout est très léger malgré la complexité et la tension qui se dégagent de certains passages.

J’ai été charmé par la plume délicate de Karine Vitelli, par la force de ses personnages, par la détermination de Valentina et le message que ce livre véhicule habilement et avec délicatesse : rien n’est impossible dans la vie…vivons nos vies intensément, fonçons…nous sommes maîtres de notre destin !

Il n’y a que deux petites remarques que j’ai pu noter :

– le format du livre qui n’est pas très pratique car trop large.

– certains dialogues (principalement des réponses ou des phrases de Valentina) qui m’ont semblé maladroits car j’avais du mal à les imaginer dans la « vraie vie ».

En conclusion : Karine m’a ému aux larmes…les relations qu’elle a su tisser entre ses personnages sont tellement intenses et authentiques que le lecteur ne peut pas ressortir tout à fait indemne de sa lecture. Les émotions se bousculent.

D’ailleurs, si plusieurs jours après votre lecture, un petit détails, un petit quelque chose même insignifiant de votre quotidien vous renvoie à « Mes Pas de Velours » et vous fait sourire, ne vous étonnez pas, c’est l’étrange pouvoir qu’a ce roman. Certains livres vous marquent en effet plus que d’autres…certains vous transportent et vous font prendre conscience que rien n’est impossible, que vos rêves sont à portée de mains, que votre bonheur ne dépend que d’une chose : vous.

Ce roman est une fenêtre ouverte sur l’âme humaine…sa beauté, sa complexité…rien n’est jamais tout noir ou tout blanc…à vous de déceler la part de lumière qui se cache en toute chose.

Merci Karine pour cette belle histoire, merci pour tout ce que j’ai pu ressentir à chaque page tournée. Très addictif, ce roman n’aura de cesse de vous surprendre et de vous tenir en haleine. Lisez-le avec passion…il le mérite vraiment.

NB : un conseil, ne sautez pas « les remerciements », vous passeriez à côté d’une explication qui m’a d’une part émue et qui m’a permis, d’autre part, de comprendre davantage l’essence même de « Mes Pas de Velours » ! 😉

5 sur 5

Victoria

Doyen 07/03/2016 18:16

Bravo pour ce très beau commentaire sur le livre de Karine.
Je partage complètement votre critique sauf sur la taille du livre qui permet d’avoir une belle couverture.Au plaisir de connaître vos retour de lecture.
www.editions-a-de-saint-prix.fr

Moncoinlivresque 07/03/2016 18:46

Merci pour votre message :-). Je partage entièrement votre avis concernant la belle couverture. Ce livre est un petit bijou. Concernant le format du livre, le seul petit soucis c’est pour le ranger dans la bibliothèque, il dépasse ;-).

Severine 18/12/2015 14:17

Ce roman à l’air génial et j’ai hâte de le lire. J’adore ce type de personnage au parcours semé d’embûche mais qui se distingue par leur force de caractère.

 Moncoinlivresque 18/12/2015 14:50

Alors tu ne seras pas déçue ! :) Je te souhaite une belle lecture 😉

Ecrire un commentaire