Auto-édité Auto-édités Coup de coeur Mes Chroniques New Adult Partenariats Romance Romans

Rendez-vous à l’infini de Karine Vitelli

« Il y a six ans, Chloé a tout perdu : avenir inouï, amour éternel, projets… Mais elle a fait une promesse : ce rendez-vous à l’infini.

Elle part en randonnée, seule avec un guide en terre sauvage, durant huit jours. Huit jours, confrontés au froid, au chaud, aux insectes, mais huit jours pour trouver un nouveau but à son existence. Elle est loin d’être la candidate parfaite pour ce séjour qui demande une expérience aguerrie, mais elle fera tout son possible pour finir son périple.

Quitte à mentir et à garder pour elle ses douleurs. Elle a besoin de retrouver le goût de vivre, et dans cette forêt, avec le strict minimum, elle appréciera la simplicité que la vie lui offre… mais ça sera loin d’être paisible. Qui a dit que « la vie est un fleuve tranquille ? » Personne. La vie est un combat, une montagne à gravir, un Ironman à finir, mais qui vaut d’être affrontée pour en sortir plus grand, plus robuste. »

Infos pratiques : E-pub / sorti le 2 Février 2018 / Auto-édition / 2,99 € E-pub – 9,50 € Broché

Comme toujours, je remercie Karine pour ce partenariat…depuis « Mes pas de velours », que de chemin parcourut…Tu es une auteure de talent et j’espère que tes écrits connaîtront le succès qu’ils méritent.

Merci encore pour ta confiance renouvelée.

Mon avis : Quelle lecture…Karine Vitelli est une auteure qui ne cesse de me surprendre que ce soit par la profondeur de ces histoires ou l’évolution de sa plume, roman après roman, que je vois mûrir et s’affirmer. C’est un grand plaisir de suivre une auteure telle qu’elle. Elle sait d’un rien vous émouvoir, vous captiver. Chacune des ses histoires, chacun de ses personnages est doté(e) d’une âme, d’une intensité qui sait toujours nous toucher. Des leçons de vie qui amènent à la réflexion…des messages fins et intelligemment distillés qui savent trouver le lecteur… Authentique, vraie, touchante, toute en finesse, généreuse, la plume de Karine est à son image.

« Rendez-vous à l’infini » fait partie de ces histoires qui ne laissent pas de marbre. Comme à son habitude l’auteure nous transporte dans l’émotion. Et comment ne pas être touchés par ce que nous lisons, par ce que nous apprenons et ce, dès les toutes premières pages…

Confrontée à la perte d’un être cher parti trop tôt, Chloé a vécu l’une des expériences les plus terribles de sa vie : voir tout ce qui comptait réellement pour elle partir en fumée.  La tristesse de Chloé, son désarroi, touchent le lecteur en plein cœur. Au cours de cet événement tragique, elle a fait une promesse et c’est précisément cette promesse qui sera la trame, le fil rouge de cette touchante histoire.

Les débuts sont donc très difficiles à lire tant ils émeuvent mais sont indispensables au lecteur pour comprendre réellement l’état d’esprit du personnage principal et la suite logique des événements.

Durant 6 ans Chloé n’a été que l’ombre d’elle-même. Enfermée dans une léthargie qui l’a sans doute préservée du choc subit, elle est perdue dans une vie fade et insipide : un boulot qui ne lui permet aucun épanouissement, une vie amoureuse inexistante, une seule amie, Cécile, aucune famille. Bref, rien ne va dans le fond…sa vie est terriblement terne. La joie de vivre, le bonheur, les projets…tout a disparu lorsqu’elle a perdu l’être qui comptait le plus pour elle.

Puis vient le déclic ! A la suite d’une grosse remise en question, elle décide qu’il est temps…oui, il est temps de tenir cette vieille promesse, faite 6 ans plus tôt. Elle doit aller vers cet « Infini »…en découvrir le sens. Il est grand temps de se réveiller et elle est bien décidée à aller  jusqu’au bout.

Mal préparée, remplit d’illusions mais déterminée plus que jamais, Chloé se lance dans cette aventure avec toute la force qu’il lui reste, accompagnée de Maxan, un guide assez rigide et obstiné. C’est ainsi que sa quête de renouveau, de réponses…débute.

Nous partons donc avec Maxan et Chloé pour un périple délicat qui durera 8 jours, et qui se fera dans la sueur, la souffrance, dans le dépassement de soi…telle une naissance, une renaissance disons.

Vivre, ne plus survivre. Trouver au fond de soi la force nécessaire pour se reconstruire. C’est un véritable parcours du combattant qui attend Chloé : un parcours obscur, beaucoup plus ardu qu’elle ne le pensait…

Et durant ce voyage, le lecteur sera emporté avec elle dans des lieux magnifiques, très réalistes tant ils sont décrits avec beaucoup d’adresse et de précision.

Chloé devra faire preuve d’une détermination à toute épreuve, d’une volonté de fer et d’énormément de courage avec pour seul constante, la confiance…en soi et/ou en l’autre.

D’ailleurs la relation qui se crée entre Chloé et Maxan est délicieuse à lire. Ces deux personnages que la vie n’aura pas épargnée vont partager une aventure humaine qui va les lier à tout jamais. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié Chloé, ce petit brin de femme, touchante et fragile…J’ai aimé décortiquer l’essence même de ces deux personnages…découvrir leurs failles, creuser un peu pour passer sous la carapace qu’ils se sont créés.

En conclusion : Rendez-vous à l’infini de Karine Vitelli est un roman d’une grande tendresse, qui nous parle de renouveau, de renaissance, qui aborde l’importance de la confiance, qui nous montre que la vie mérite d’être vécue, qu’elle est belle et que malgré les coups durs qu’elle nous impose, il faut se relever. Apprécier l’essentiel, ne rien regretter, profiter de chaque moment que la vie nous offre, apprendre des mauvais, savourer les bons. 

Une novella délicate, touchante, qui fait du bien et qui n’a pas besoin de plus tant elle va à l’essentiel, tant elle touche. 

Merci sincèrement à l’auteure pour cette histoire qui m’a attendrit de part son rayonnement qui a illuminé mes moments lectures comme il illuminera les vôtres !

 

Victoria