5 étoiles Mes Chroniques Partenariats Policier Réceptions Romans Thriller

Rose ascendant Pourpre de Marianne BP

Mélinda, une jeune femme parisienne, travaille et se meut dans une routine déconcertante. Soudain, elle apprend qu’avec son père elle a tué sa mère mais ne s’en souvient pas. . . Mélinda va alors mener une bancale enquête en quête de sens. Voilà un étrange premier roman, l’héroïne, nous fait d’abord un portrait cinglant – et malheureusement combien juste – du monde du travail.

C’est ironique, drôle, cocasse et saugrenu. Elle va quitter ce travail, partir aux Antilles, y vivre d’autres expériences, entre rêve et réalité, normal et paranormal. L’écriture aussi est étrange, déstructurée, inventive et pleine de trouvailles. On est porté pour ne pas dire halluciné par l’ensemble. Il y a là non seulement un style mais aussi un esprit d’observation aigu, un sens de l’humour, parfois très noir, en bref un vrai talent d’écrivain.

Infos pratiques : Format broché / Les éditions Lulu / Sorti le 7 Juillet 2016 / Prix : 11,61 € / 216 pages

Cette lecture a été une bouffée d’air frais pour moi et je suis ravie d’avoir découvert la plume déconcertante de Marianne BP ! Merci encore à sa maison d’édition pour cette superbe opportunité.

Mon avis : Mélinda a 28 ans…Mélinda s’ennuie…elle s’ennuie dans sa routine quotidienne, insipide et morose…elle s’ennuie dans cet éternel schéma « métro, boulot, dodo » qui l’enlise. Elle s’ennuie oui, mais plus pour longtemps !

Un jour, alors que tout semble le plus ordinaire et banal possible, son père lui apprend qu’ils ont tous les deux tué sa mère. Pourtant, il lui est impossible de s’en souvenir. Quel est le mobile ? Quel est son rôle dans cette histoire ? Quels sont les circonstances de ce meurtre ? Elle va donc s’enfuir et mener son enquête, à sa façon !

Durant cette épopée peu ordinaire en quête de Vérité, elle va rencontrer toute une flopée de personnages hauts en couleur qui auront le mérite de surprendre le lecteur. Mélinda, quant à elle, a tout de l’héroïne décalée. Marianne BP l’a imaginé de telle sorte qu’elle est à la fois attachante, touchante et effrayante…

Lorsque j’ai commencé ma lecture, je dois admettre que les 30-40 premières pages m’ont déroutée…Mélinda est un personnage qui a son caractère (et quel caractère !)…il faut dire que j’en ai « rencontré » très peu avec autant d’aplomb et de franc parlé… De plus, la plume de l’auteure est assez inattendue et a de quoi surprendre le lecteur. 

A dire vrai, ce roman est un véritable vent de fraîcheur, qui vient décaper quelque peu, voire complètement, le roman policier tel que le lecteur le connaît.

Le style d’écriture par lui-même est très original. Déconcertante, percutante, la plume de Marianne BP ravit le lecteur autant qu’elle le surprend. L’auteure sait en effet manier les mots avec beaucoup de finesse et d’intelligence. Elle jongle avec eux, elle les entrechoque, les enlace…elle sait les toucher du bout des doigts, les cajoler. Elle sait aussi les heurter quand il le faut, les abîmer, les inventer.

Ce roman étonne et emporte le lecteur dans une histoire fantasque où l’humour, souvent grinçant, et la sensualité s’embrassent et s’embrasent. Chaque jeux de mots, chacune des énumérations présentes dans ce roman, chaque expressions familières ou parfaitement inventées, apportent beaucoup de force et de vivacité à ce roman hors normes. Laissez de côté les règles de grammaire, l’orthographe…tout cela vole en éclat et pourtant, le résultat est impeccable. L’auteure bouscule les codes et s’en amuse. Elle veut un roman à son image, décalé, et elle y parvient avec beaucoup d’adresse.

En conclusion : Rose ascendant Pourpre n’est pas un roman qui se lit de manière ordinaire : le confort habituel laisse place à l’inattendu.

Ce livre fait du bien au moral et ravive l’esprit. L’intrigue y est palpitante, le style poétique, les personnages décalés, l’écriture subtile et rythmée. 

Rose ascendant Pourpre s’ose et lorsque vous le laissez prendre les commandes, lorsque vous lâchez prise, il se savoure avec délice. A vous maintenant de tenter l’aventure !

5 sur 5

Victoria

Comments (2)

  • Je ne connais pas cette maison d’édition, je vais jeter un coup d’œil à leur catalogue ! :)

    Répondre

Ecrire un commentaire