Create your own scene! - in seconds. 
Use it for header images, Product mockups, Environment designs etc.

A great way for any creative person to show off their work. In this psd you can create your own fully customizable desk environment where you can display your own, or your clients work. And there is A LOT of different ways to style it.
4 étoiles Mes Chroniques Romans

Une fois ne compte pas de Marie Charrel

D’abord, il y a Charlotte, la misanthrope : elle désire ardemment « être seule au monde ». Puis Lorine, la stagiaire timide et maladroite : elle rêve de prendre la place de la Grande Catherine, la rédactrice en chef du journal où elle travaille.

Eric a vu sa femme le quitter : il n’a pas réussi à l’aimer, trop occupé à travailler pour oublier qu’il vient d’une famille modeste. Quant à Michèle, 60 ans, après une vie bien rangée, elle donnerait n’importe quoi pour en avoir 40 de moins et faire les 400 coups… Un jour, le destin va leur offrir la possibilité de vivre leur rêve. Lorine prend la place et la vie de la Grande Catherine ; Eric redevient un adolescent qui va pouvoir faire la paix avec sa famille. Michèle rajeunit à vue d’œil. Et Charlotte se réveille dans un Paris désert…

Infos pratiques : Paru aux éditions Pocket / (220 pages) / Lecture du 15 au 17 Novembre 2014

Mon avis : Très étrangement, j’avais complètement oublié que j’avais déjà lu ce livre…j’étais persuadée ne jamais l’avoir ouvert malgré les longs mois qu’il a passé dans ma bibliothèque…hors dès les premières lignes tout me semblait « familier »…J’en suis d’ailleurs d’autant plus étonnée que j’ai tout simplement…adoré ce livre ! Et bizarrement, je me souviens maintenant l’avoir beaucoup apprécié lors de ma première lecture ! Allez savoir ce qui est arrivé à ma mémoire !! Bref…

Ce roman est un petit livre sans prétention qui a tout d’un grand, qui se lit très vite et à l’écriture fluide.

De manière aléatoire, se succèdent les histoires des personnages principaux qui sont au nombre de quatre. Ces personnages, complètement ordinaires, vont voir un de leur souhait les plus chers(conscient ou inconscient), se réaliser. Un matin, le destin, la vie, peu importe, leur donne la possibilité de faire ce qu’ils n’ont pas fait, d’être ce qu’ils auraient toujours aimé être, de tout quitter du jour au lendemain…de tout recommencer tel qu’ils l’auraient souhaité.

J’ai beaucoup aimé ces personnages, si ordinaires qu’il était impossible de ne pas s’identifier à chacun d’entre eux…Des éclopés de la vie qui voient leurs envies se concrétiser…qui n’a jamais rêvé de se lever un jour et d’être dans la peau d’un autre rien qu’un instant ? De retrouver ses 20 ans et de pouvoir revivre certains événements fort de son expérience et de sa maturité ? Qui n’a jamais voulu faire disparaître le monde qui nous entoure l’espace d’un moment ?

J’ai adoré le principe et j’avoue que Marie Charrel a très bien mené son histoire.

Les questionnements qui animent les personnages, les aspects psychologiques et philosophiques qu’éveillent leurs histoires nous amènent à nous attacher à eux. On avance avec eux, on souffre avec eux, on se réjouit des bons moments avec eux…

Les seuls petits bémols que je peux trouver à son écriture sont, d’une part, la succession des histoires parfois très rapide, qui peut faire perdre le fil. Et d’autre part, la fin du roman qui nous laisse par certains côtés dans le flou, même si elle répond à certaines questions et est telle que je pouvais l’imaginer. Je pense que l’auteure aurait pu travailler un tout petit peu plus cette fin qui manque de clarté concernant certains personnages. Mais malgré cela, cette histoire est tellement riche en émotions, tellement belle en signification qu’on ne peut qu’être touché lorsqu’on arrive au point final.

En conclusion, ce roman est une belle réflexion sur la vie…sur nous-même…sur ce « soi » qu’on ne devrait jamais négliger.

Une belle (re)lecture que je recommande vivement.

4 sur 5

Victoria

 

Ecrire un commentaire